Kamasutra
Annuaire de charme Dossiers sexuels Positions kamasutra Réalisez vos fantasmes Zone pornographique
LE KAMASUTRA > L'ÉJACULATION PRÉCOCE
 
Parfois on se demande pourquoi faire tant d'histoires autour de l'éjaculation précoce. Certains éjaculent trop vite, soit ! Mais bon, il leur suffit de recommencer les caresses et voilà ! On remonte aux barricades et on est fin prêt pour une seconde salve, qui cette fois, arrivera peut-être un peu plus tard… Et puis sinon, pour faire jouir l'autre, il n'y a pas que la verge… Il y a les mains, les doigts, la langue… Et pourquoi pas quelques jouets coquins !

Allez, un peu d'imagination, un peu de folie et d'invention et cessez de pleurer sur les maladresses des éjaculateurs précoces. Sortez plutôt vos vibromasseurs, vos godemichés, vos stimulateurs clitoridiens et faites-vous plaisir à deux.
Un peu de piment dans votre lit ? Et pourquoi pas ? Un petit saut sur le site Adam & Eve risque de vous donner des idées bien coquines…
» Adam & Eve
Le shopping coquin, voilà une nouvelle façon d'offrir des cadeaux originaux à l'amour de votre vie ou aux amis qui aiment l'inédit…
» Je nous aime
Sexy Avenue, le sex-shop en ligne qui fait la différence… Sexy toys, conseils, dossiers sexy, tout sur les massages et plus…
» Sexy Avenue
1001 Dessous, le chic et le choc de la lingerie… Pour elle et pour lui ! Du plaisir pour les yeux, du plaisir pour les corps…
» 1001 Dessous
Il y a environ trente ans, le sujet de l’éjaculation précoce était totalement tabou. Les hommes n’en parlaient surtout pas et les femmes s’échangeaient l’information, en catimini, pour se plaindre de maris ou d’amants avec lesquels elles n’éprouvaient aucun plaisir au lit. La démocratisation de la sexualité a, il faut bien l’avouer, aidé de nombreuses personnes à se libérer de ce secret trop bien gardé.

Le discours sexuel, amené sur la place publique, a permis aux hommes de s’ouvrir face à ce problème. Une percée dans l’humour a également fait en sorte que l’on puisse examiner les causes de l’éjaculation précoce en la dédramatisant. Cependant, en considérant le fait de l’éjaculation dans l’Histoire, on se rend bientôt compte que l’éjaculation précoce, vue comme une problèmatique, est un phénomène relativement nouveau.

Au cours des siècles précédents, l’homme qui éjaculait rapidement était perçu comme un être viril et plein de vitalité. La précocité de son éjaculation était justement un signe de l’infaillibilité de sa mécanique sexuelle. Pourtant, l’on a retrouvé, dans de vieux manuscrits, dans des épitres ou sur des tablettes d’argile, de nombreux témoignages de femmes insatisfaites à cause de cette disposition masculine. Des vestiges babyloniens font même état de prières féminines, à l’adresse des dieux, afin qu’ils aident les maris à retenir leur plaisir plus longtemps pour permettre à la femme de ressentir également un plaisir.

Plus tard à Rome, c’est Ovide qui, dans son célèbre livre L’Art d’aimer, encouragera l’amant à retarder le moment du plaisir ultime afin de permettre à sa compagne d’y parvenir également. En Inde, plusieurs auteurs ont exhorté les hommes à ralentir le processus de la jouissance masculine en incitant l’homme à des méthodes de dissuasion telles que de parler pendant l’acte sexuel. C’est donc qu’une conscience sociale commençait déjà à s’articuler autour de la recherche d’un plaisir commun.

Aujourd’hui, le phénomène a pris une ampleur différente devant l’autonomie sexuelle des femmes. Certains hommes, soucieux de faire jouir leurs partenaires, vivent très mal le fait de ne pas pouvoir maîtriser leur éjaculation. En revanche, certains sexologues accusent le féminisme d’avoir fait de l’éjaculation précoce une obsession. Mais rétablissons simplement un fait bien évident. La femme aujourd’hui est totalement responsable de son plaisir sexuel. Et parce qu’elle est parfaitement capable de s’auto-satisfaire, l’homme en prend parfois ombrage. Il convient donc de remettre les pendules à l’heure. Ceux qui souffrent le plus de l’éjaculation précoce aujourd’hui, ce sont les hommes car cet état les laisse avec une impression de mauvaise performance.

Ce qui n’est pas faux, cela dit. Naturellement, une femme qui espère prendre du plaisir lors d’une pénétration qui ne dure que quelques minutes sera automatiquement déçue par une performance aussi brève. Son partenaire ressentira la déception et se trouvera nul au lit. À moins que les deux partenaires s’aiment et se respectent, et que l’amant trop rapide ait l’humilité de pallier au plaisir de sa compagne avec autre chose que la pénétration. Ce qui est parfaitement possible.

Pour plusieurs hommes, le plaisir lors de la pénétration est impossible à contrôler. Il convient donc de démocratiser la relation sexuelle en ce sens. Permettre à la femme d’utiliser un godemiché pour prolonger la pénétration ou la faire avec les doigts, ce qui peut aussi bien provoquer l’orgasme de la partenaire.

Le drame de l’éjaculateur précoce c’est surtout de croire qu’il n’y a que le pénis qui puisse provoquer l’orgasme de la femme. Surtout lorsque l’on sait que seules 25% des femmes atteignent l’orgasme lors d’une pénétration sans stimulation du clitoris. Pour les autres, il est clair que la stimulation clitoridienne est le déclencheur principal de l’orgasme. Or, dans ces conditions, l’éjaculation précoce reste un faux problème. Ce n’est pas la relation sexuelle elle-même qui est en péril par le biais de l’éjaculation précoce mais bien l’ego masculin qui est mis à mal. Et le jour où hommes et femmes comprendront qu’en dehors de la pénétration traditionnelle, il existe d’autres façons de jouir, l’éjaculateur précoce ne sera plus un mauvais amant !
LE KAMASUTRA > L'ÉJACULATION PRÉCOCE
 
Copyright © LE KAMASUTRA - Toute reproduction meme partielle, strictement interdite - Partenaires : String léopard - Argent & Sexe - Dictionnaire sexuel - Horoscope sexy